Match au sommet.png

Soirée théâtre
"Match au sommet"

Vendredi  7 octobre  2022 - 20 h 30

Rien ne va plus au paradis. Dieu est en pleine dépression. Des millénaires de guerres, de mensonges et de trahisons des hommes sont venus à bout de sa divine patience.

Saint-Pierre, Jésus, les Anges, personne n’y peut quoi que ce soit.

Le Diable joue sur du velours dans une partie devenue trop facile à son goût. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ! Comment retrouver cette adversité et pouvoir enfin livrer à nouveau ce combat éternel, ce match au sommet ?


« Match au sommet » est une comédie satirique qui nous parle de l’argent, à l’origine de la plupart des problèmes de nos sociétés humaines. Invention du Démon, selon les croyances, cette « fiente du Diable » s’est répandue, au fil des millénaires, tel un virus mortel au plus profond de nos gènes. Pour l’argent, l’homme a toujours, dans ses pires travers, volé, menti ou tué.


Pour opposer le Bien au Mal, on ne pouvait que convier leurs deux principaux représentants à en débattre. Ou plutôt, à en découdre... Dieu et Lucifer vont s’affronter dans ce « Match au sommet » mais sur un terrain quelque peu inattendu, celui du football, temple de l’argent s’il n’en est.

Entre un Diable à la forte imprégnation italienne, prêt aux pires bassesses pour voir triompher son équipe préférée et un Dieu dépressif et complètement dépassé par les évènements, le match du jour va prendre une tournure plutôt surprenante.  

 

 

Affiche BabyJ.png

Concert
Baby J et le J's Band

Vendredi 4 novembre 2022 - 20 h 30

Joséphine COSOLETO, alias Baby J, se produit sur scène depuis octobre 2015 avec la formation Baby J & the J's Band.
Ses goûts musicaux sont très vatiés : soul, blues, rock'n roll, pop rock et certains styles de jazz.
Son répertoire est inspiré de nombreux des artistes de ces domaines et inclut des compositions personnelles en français et en anglais .

Affiche LeCid.png

Soirée théâtre
Le Cid

Vendredi 2 décembre 2022 - 20h30

D’une première volonté de vulgariser le vers de Corneille, nous avons abouti à une mise en scène qu’on pourrait qualifier de minimaliste, sans fioritures, seuls les mots sont au cœur de l’espace.
Avec seulement deux comédiens pour jouer tous les personnages et un décor réduit, nous avons voulu créer un univers dynamique et comique rythmé par des interludes musicaux.